Les DEx : Echanger ses cryptomonnaies avec l’exemple d’Uniswap

Les plateformes d’échanges décentralisées existent depuis plusieurs années sur Ethereum. Elles permettent d’échanger sans tiers des jetons ERC20 entre eux ou contre de l’Ether, y compris ceux qui ne sont pas listés sur les plateformes traditionnelles (Binance, Kraken, Coinbase, etc…)

Brique essentielle de la DeFi, nécessitant une forte liquidité

Dans le contexte d’une arrivée conséquente de liquidité dans la DeFI, et en particulier pour certaines paires (ETH contre DAI ou vice-versa), ou certains actifs, il devient plus intéressant de passer par ces services qu’une plateforme centralisée en termes de prix ou de liquidité. 

Cette arrivée massive s’explique par l’apparition de jetons de gouvernance, octroyés aux fournisseurs de liquidité. Ces jetons de gouvernance permettent de participer aux votes et donc aux décisions stratégiques des projets. Leur valeur a tendance a augmenter avec le succès du projet et ils sont un véritable incentive pour les acteurs déposant de la liquidité. Ces acteurs qui déposent de la liquidité sont appelés “Liquidity Provider”. Plus des actifs sont déposés comme liquidités dans un service de type Uniswap, plus la paire concernée est liquide et donc intéressante pour opérer un échange sans un écart trop important entre prix de vente et d’achat (aussi appelé spread).

Si le volume à échanger est trop important pour un seul DEx, il existe des solutions cherchant le volume nécessaire dans les multiples DEx existants. Paraswap ou 1inch peuvent dans ce cas être plus intéressants que le seul Uniswap. Cela dépend du montant, et des frais de transaction en vigueur sur Ethereum, les frais étant beaucoup plus élevés via un agrégateur puisque s’adressant à plusieurs plateformes différentes. 

Le site Uniswap.info rend compte de la liquidité et des frais générés pour les LP sur chaque paire. (Comme sur l’exemple suivant avec DAI-ETH)

Prendre en main Uniswap 

L’actif recherché doit obligatoirement être un jeton dit ERC20, et circulant sur Ethereum. 

Uniswap est le principal DEx de la Defi, et représente 50% des volumes échangés quotidiennement, soit environ $250 Mn. (Source : Dune Analytics). Il existe depuis 2018, et propose d’échanger tout jeton disponible sur Ethereum tant qu’il existe assez de liquidité sur une paire. 

Il recherchera la route la plus simple pour proposer le meilleur prix quand une paire n’existe pas. 

Comme pour toute Dapps, il faut connecter votre portefeuille à Uniswap. 

Une fois connecté, vous pouvez choisir d’acheter dans la partie “Swap”  des jetons LINK avec vos ETH ou du DAI comme ci-dessous. 

N’hésitez pas à comparer le prix proposé par Uniswap sur Coingecko et les éventuelles autres paires. 

Les détails sous la case “Swap” (échange) illustre le montant minimum reçu le prix étant fluctuant, l’impact sur le prix une fois l’échange fait ainsi que les frais payés en ETH à destination des liquidity providers rendant possible l’échange. 

Une transaction se déclenche ainsi, et vous pouvez sur Etherscan regarder en temps réel son inclusion ou pas dans un bloc sur Ethereum. En effet, la transaction, si le montant de frais est trop faible peut ne pas être incluse dans la Blockchain. Vous payerez alors un frais modique même en cas d’échec. 

Si le transfert se passe tout à fait normalement, vous pourrez retrouver votre nouvel actif en plus, et le montant en ETH en plus des frais de transaction payés. 

Pour vendre votre actif, par exemple le LINK, il vous faudra envoyer une première transaction sur la Blockchain pour conférer à Uniswap le droit de dépenser vos actifs. D’où deux transactions pour la première vente, complexité à ne réaliser qu’une fois avec votre adresse. 

A utiliser avec précaution de par son caractère décentralisé

L’utilisation de DEx n’est pas évidente quand on est habitué aux plateformes d’échanges traditionnelles de type Coinbase ou Kraken. Néanmoins, elles donnent accès à des actifs plus confidentiels et potentiellement plus risqués. De même, faites attention au risque d’acquérir des jetons qui ne sont pas ceux que vous vouliez. La force d’Ethereum et des protocoles publics par extension est de permettre à toute personne de déployer son application ou smart-contract pour créer son jeton. Il existe donc des arnaques, et des jetons parodiant d’autres plus connus. Vérifiez bien l’adresse des smart-contracts. Encore une fois, coingecko peut s’avérer utile, car le site pointe vers la bonne adresse à copier/coller s’il n’est pas proposé par la plateforme.