Couvrir son portefeuille DeFi avec les options HEGIC

La finance décentralisée est encore fragile. En effet, des mouvements violents de prix récurrents sur l’ether ou le bitcoin peuvent amener à liquider des positions du jour au lendemain. Pour s’assurer contre la volatilité intrinsèque du secteur, la DeFi s’équipe de nouveaux instruments bien connus dans la finance traditionnelle : les options.

Essentiellement, les options permettent de parier à la hausse ou à la baisse de la valeur d’un actif à un prix et une date données à l’avance. Ce sont des instruments financiers qui permettent d’externaliser son risque.

Illustration : couvrir sa position sur l’Ether avec Hegic

Pour comprendre les mécanismes à l’œuvre, prenons l’exemple d’un financier amateur nommé Bob. 

Fraîchement convaincu de l’intérêt de la finance décentralisée, Bob décide de placer de l’ether comme collatéral sur le protocole Maker pour générer une capacité d’emprunt en DAI. Logiquement, il est inquiet que le prix de l’ETH chute violemment car sa position serait liquidée. 

Pour se couvrir d’un tel risque, Bob se rend sur https://www.hegic.co/

Ainsi, pour s’assurer contre le risque que l’ETH passe en dessous du prix de marché [1], sur 7 jours, Bob peut acheter une option put (un droit de vente sur l’ETH). Elle lui coûtera $35 pour pouvoir revendre son ETH au prix de $584 même si le prix de marché passe largement en dessous.

Dès lors, sur 7 jours, si le prix chute, Bob est couvert par les profits de son option. De cette manière, Bob se couvre efficacement de la baisse du prix de l’ETH et mitige son risque de liquidation à un coût raisonnable. 

Hegic, une nouvelle brique pour la DeFi

HEGIC est un protocole d’options sur Ethereum qui permet d’acheter et de vendre des options sur le prix du BTC et de l’ETH de manière entièrement décentralisée, sans nécessiter ni KYC ni intermédiaires, et cela 24h/24, 7J/7

Hegic propose des options américaines, c’est-à-dire qu’elles peuvent être exercées à tout moment entre leur date d’achat et leur date d’échéance définie dans le contrat. Contrairement aux options dites européennes qui ne sont exerçables uniquement qu’à l’échéance définie dans le contrat.

Mais sa principale innovation repose dans l’utilisation de pools de liquidité qui agissent comme contrepartie et garantissent en permanence l’exercice des options. Les fournisseurs de liquidité (LP) sont les auteurs des contrats d’option. A la différence d’un marché-options traditionnel où chaque contrat d’option lie un acheteur et un vendeur, le marché Hegic lie les acheteurs à une pool de liquidité qui concentre l’ensemble du capital fourni par les auteurs/LP. Cette même liquidité dans son ensemble garantit l’exercice des options, diluant le risque pour les auteurs des contrats. 

On peut mesurer le rythme d’adoption du protocole à la croissance de cette liquidité (ou Total Value Locked, TVL). Le protocole représente aujourd’hui $62M de fonds disponibles pour l’exercice d’options. 

Les options sont une nouvelle brique essentielle pour la DeFi. Elles y apportent plus de robustesse, et l’intégration récente des options par Yearn sous la forme de Deriswap nous laisse imaginer des intégrations futures toujours plus complexes, pour approcher, voire dépasser, la complexité des cas d’usages d’options au sein du monde financier traditionnel (gestion des risques, spéculation, mécanismes d’incitations économiques et stock-options, etc…)

[1] au moment de la rédaction de l’article ($584,81)